ARIANRHOD

TOME 1: LES LARMES DE L'ESPRIT

Il était une fois l'Unique, Temps 900 après la Division. Dans ce monde qui ne connaît plus aucune magie, les elfes sont des légendes et les dragons des esclaves. Le jour de l'anniversaire de son fils, Itilgad, souverain du royaume de Denhaut, contraint les nains à offrir un bien étrange présent en échange de la liberté promise à leur peuple : le dernier magicien du monde.

Sahasrara, c'est son nom, est décrété héritier du dragon divin Fafnir, l'ultime entité magique qui ait survécu à l'Inquisition. Apprenti du hasard ainsi propulsé au plus haut rang, il se sait monstrueux et usurpateur ; le jeu des apparences dissimule un terrible mensonge.

Quel est donc ce mot "dollan" qu'il se doit de taire à jamais ? Quel est donc le mystère - et le sens - de son existence ?

La vérité peut tenir à peu de choses, parfois à un reflet. Et sa quête personnelle pourrait bien impliquer le sort du monde, tandis qu'un nouveau Crépuscule s'annonce...


graphisme : Audrey Pinçon

Parution en décembre 2010.

Le mot de l'éditeur :
Avant d’être l’histoire d’un Univers, Arianrhod est l’histoire d’un homme, de ses souffrances et ses doutes, jusqu’à l’acceptation de soi. Dans un style accessible et agréable, c’est une histoire d’amour audacieuse, atypique et pourtant universelle, mêlée de magie et d’aventures, qui nous émerveille et nous transporte. Histoire intime, personnages touchants et attachants, l’auteur a su tisser une toile subtile où le lecteur, séduit, se laisse prendre avec ravissement. Au fil des pages, ce pèlerin de l’imaginaire se rendra compte qu’il est moins question du héros que de lui-même et qu’à travers la quête initiatique de ce personnage aux pouvoirs suprêmes, c’est vers la conscience de son propre pouvoir que l’auteur le/la guide.
Frissons, émotions et réflexions sont au rendez-vous ! Un grand livre qui n’oublie pas de divertir et qu’on lira et relira avec plaisir.

©Textes et Images, tous droits réservés